• L'homme et l'autruche

    Un homme entre dans un bar avec une autruche derrière lui. Comme il s'assied, le patron arrive et lui prend la commande. L'homme dit :
    - Je prendrai une bière.
    Il se tourne alors vers l'autruche et lui demande :
    - Je prendrai une bière aussi., répond l'autruche.
    Le patron amène les deux bières et dit :
    - Cela fera 5 euros, s'il vous plait.
    Le type plonge la main dans sa poche et sort la somme exacte. Le jour suivant, l'homme et l'autruche reviennent et l'homme demande une bière et l'autruche demande la même chose. A nouveau, l'homme met la main dans la poche et sort la somme exacte demandée. Cela devient une routine, chaque soir les deux reviennent dans le bar.
    - Comme d'habitude ?, demande le patron.
    - Pour changer, je vais prendre un double scotch., dit l'homme.
    - Pour moi aussi, dit l'autruche.
    - Cela fera 10 euros, dit le patron.
    A nouveau, l'homme plonge la main dans sa poche et en ressort la somme exacte qu'il place sur le comptoir. Le patron ne peut retenir plus longtemps sa curiosité.
    - Excusez-moi, monsieur. Comment arrivez-vous à sortir de votre poche la somme exacte chaque fois ?
    - Eh bien, il y a des années, j'étais en train de nettoyer mon grenier quand j'ai trouvé une vieille lampe. Quand je l'ai frottée, un génie est apparu et m'a offert deux souhaits. Mon premier souhait a été de pouvoir toujours payer ce qu'on me demandait juste en mettant la main dans la poche et en ressortir la somme exacte.
    - Bien vu !, répond le patron. La plupart des gens aurait demandé un million d'euros ou quelque chose du genre mais ainsi vous serez aussi riche que vous le voulez aussi longtemps que vous vivrez.
    - Exact ! Que ce soit pour un litre de lait ou une Rolls Royce, la somme exacte est là
    - Le patron demande alors :
    - Encore une chose, monsieur, et l'autruche ?
    L'homme répond :
    - Mon second voeu a été .........une poule avec de longues jambes.

    « Dors bébéL'été s'en est allé »

  • Commentaires

    1
    Josiane Derwa
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    C'est très drôle ! Merci Flo et je suis ravie de recevoir à nouveau tes écrits ... Ton blog est d'une telle beauté, j'adore. Douce journée
    2
    Jaffy-fleur de lys
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    hihihi, pauvre homme si l'on peut dire. bisous
    3
    Tourtaux
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    Merci Flo pour cette belle histoire. Bonne journée
    4
    biker06
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    La fontaine n'y avait pas pensé à cette histoire ? hi hi hi bizz pat
    5
    tiot
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    salut super l'histoire bonne journée
    6
    René et Florence
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    Bonsoir Flo, Nous avons bien ri, je la trouve bien et plein d'humour cette histoire. Merci de nous faire rire ! Que ta soirée soit te prépare à passer une douce nuit. Bisous ! Amitiés René et Florence
    7
    Quichottine
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    MDR !!! Mais c'est excellent !
    8
    Brigitte
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    morte de rire tros bonne cette histoire merci ma flo bonne soirée
    9
    Eléa
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    Trop drôle Flo tu n'as pas changé.
    10
    inconnu
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:00
    11
    dom
    Samedi 23 Novembre 2013 à 12:00
    Vraiment contente de te re-lire ! Je connaissais mais c'est toujours amusant. Bon week end Bisoux dom
    12
    Kimcat
    Samedi 23 Novembre 2013 à 12:00
    Coucou Flo Rigolo ! Cela fait du bien un peu d'humour. Bises du samedi Béa kimcat
    13
    Tatarinette
    Samedi 23 Novembre 2013 à 12:00
    Mince alors! le génie n'a pas tout compris!! C'était pas dans "la poche"!!Bisous Flo
    14
    Vger TeyeME
    Samedi 23 Novembre 2013 à 12:00
    Mouhahaha, j'adore
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


----