• Le coucou


    Ciboulet est un quatre papattes à qui il arrive de drôles d’aventures.
    Il vit avec sa Cathy, une deux jambes, comme il aime l’appeler.
    Il ne se passe pas une journée sans qu’il leur arrive quelque chose.
    Pas plus tard que dimanche, Ciboulet a fait connaissance avec un drôle d’oiseau.
    Mais je vais le laisser vous raconter son histoire :

    « Alors là, elle m’aura tout fait !
    Je croyais avoir tout vu avec ma Cathy.
    Et bien c’était sans compter sur sa dernière trouvaille !
    Je pense que je ne la laisserai plus aller seule à la brocante…..
    Elle avait pourtant dit qu’elle n’achèterait plus grand-chose, car son musée est bien fourni.
    Qu’elle n’achèterait que la pièce rare….. Celle qui sort du lot…..
    Et bien je crois qu’elle l’a trouvée !
    Non pas la pièce rare, non !
    Mais celle qui sort du lot…..
    V’la t’y pas qu’elle a acheté un coucou.
    Ca manquait ça encore à la maison….
    Un coucou !
    Tout d’abord je ne savais pas trop ce que c’était.
    J’ai même trouvé que c’était beau.
    Un genre de petite maison ornée d’un oiseau et de feuilles de vignes.
    Un peu kitsch mais beau.
    Par contre j’ai vu tout de suite qu’il s’agissait d’une horloge.
    Qui fonctionne à l’endroit pour une fois !
    Avec des chiffres, des aiguilles, un balancier et des kilomètres de chainettes au bout desquelles sont accrochées des pommes de pins.
    Elle l’a tout de suite accrochée.
    Déjà ça fait un bruit infernal !
    Tic-tac-tic-tac.
    Christian, son mari, m’a dit que ce n’était pas le pire.
    Et il avait raison !
    Tout juste une demie heure après l’avoir mis en fonction, une petite porte s’est ouverte et un petit oiseau en est sorti en criant « coucou ».
    J’ai halluciné quoi !
    J’ai cru avoir rêvé !
    Une demi-heure plus tard il a réapparu.
    Coucou, coucou, coucou.
    Et ça a duré toute la journée.
    Pire !
    Toute la nuit.
    Le matin je n’en pouvais plus.
    Et vous pouvez y aller.
    Il est à l’heure le zozio……
    A minuit il chante douze fois !
    Ah, j’étais content quand il était une heure du matin.
    Ca repose…..
    J’ai bien étudié la question.
    A un moment donné les pommes de pins sont tout en bas.
    Normalement, je dis bien normalement, si on ne les remonte pas, l’horloge s’arrête et le coucou s’endort.
    Mais si on les remonte c’est reparti pour un tour…..
    Ma Cathy dit qu’au bout d’un moment on ne l’entendra plus.
    On sera habitué.
    Moi je dis que si c’est pour ne pas l’entendre, ce n’est pas la peine de le remonter.
    Ca me semble logique.
    Si on l’encourage, c’est sûr qu’il ne se taira pas.
    Ah ce n’est pas de tout repos avec ma Cathy.
    Mais tant qu’elle est contente.
    C’est peut-être vrai qu’on s’y habituera….
    Il peut aussi devenir aphone à force de chanter toutes les heures....
    Mais il a l’air d’avoir de l’entrainement l’animal !
    Je ne lui demande qu’une seule chose.
    Qu'il se taise la nuit……
    Sûr qu’on deviendra bon copain. »


    cathy.jean

    « L'aube frémitAux marches de la vie »

  • Commentaires

    1
    Kimcat
    Samedi 29 Novembre 2014 à 12:00
    Coucou Flo ! Mes parents en avaient un. J'aimais bien ce petit oiseau qui sortait de sa petite maison pour nous donner l'heure. Bisous Béa kimcat
    2
    René et Florence
    Samedi 29 Novembre 2014 à 12:00
    Bonsoir notre Amie Flo ! Nous te remercions pour cette petite histoire, nous avons aimé. Nous te souhaitons une bonne soirée et un excellent Dimanche. Tu es dans nos pensées de chaque jour. Bisous notre Amie René et Florence
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    tiot le mineur
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 12:00
    salut une belle histoire Ca m'est arrivé avec l'horloge ancienne de la grand mère de ma femme Et bien on ne s'habitue pas vraiment alors on ne la remonte plus bonne semaine
    4
    Yvette
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 12:00
    J'ai de la peine à supporter le tic-tac d'une horloge ou d'un réveil, heureusement que ça se fait de plus en plus rare. Je n'aime pas entendre le temps qui passe, trop vite à mon gré. Belle ton histoire de coucou Flo. Bonne semaine à Toi Yvette
    5
    dom
    Lundi 1er Décembre 2014 à 12:00
    Quelle horreur ! Lolll Je te souhaite un bon début de semaine Bisoux dom PS : En espérant que mon ordi va tenir pour mes visites ...
    6
    Quichottine
    Vendredi 5 Décembre 2014 à 12:00
    Ma fille en avait rapporté un... il est toujours dans sa chambre mais il n'est plus remonté depuis longtemps. :) Bisous et douce journée Flo.
    7
    Palominette
    Lundi 8 Décembre 2014 à 12:00
    Les sons qui dérangent changent avec le temps. L'horloge ou le coucou gênent mais la télé marche toute la journée... Au moins le coucou amène une dimension un peu désuète et poétique, un parfum d'autrefois!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


----