• Roulis brûlants

     

     

     Je t'offrirai mes reins 
    Pour que tu t'y amarres 
    Tu entreras en moi 
    En caresses fusions


    Ton roulis sera mien
    Quand tu y plongeras
    Mes seins seront des monts
    Qui se feront remparts


    Ta bouche brûlante 
    Et ta langue gourmande
    Viendront sur mon rivage
    Pour y faire naufrage


    Nos corps rouleront
    En de torrides étreintes
    Et dans mon ventre chaud
    Je garderai ton corps


    Tout comme le creux d'un rêve 
    Où coule le feu brûlant 
    Quand s'allonge l'aurore
    Ta rosée coulera dans mon bucher ardent


    En fermant les yeux tu deviendras roulis
    Ta semence dévorante tel l'astre du midi
    Ton plaisir sera mien et je te retiendrai
    Au plaisir jouissant de nos corps en fusion.

     

    *´¨ )
    ¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
    ©(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•--> © Flo
     
    Numéro du détenteur - 00049736
     
    « Les mots croisésLes mensurations de la foi »

  • Commentaires

    1
    thierry b
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    très beau, j'aime beaucoup
    2
    bubune
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    Notre Flo plus érotique que jamais nous dévoile ici sa sensualité, sa légèreté, sa puissance d'aimer, son talent, on l'a découvert il y a longtemps, Bisous tendres Flo ^^
    3
    Jaffy-fleur de lys
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    Très joli ton texte.
    4
    Incognitototo
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    C'est chaud... et beau... Gros bisous ma Flo que je relis avec plaisir. ;-) P.-S. : Cependant si tu diminuais le nombre de pub sur ta page, ça serait mieux, parce que là, c'est vraiment agressif...
    5
    tiot
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    salut un texte chaud mais très bien bonne journée
    6
    paquerette
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    Comme c'est chaud pour un lundi Bonne et belle année Flo et surtout bonne santé à toi et à ceux que tu aimes bisous
    7
    mamalilou
    Lundi 20 Janvier 2014 à 12:00
    Que la santé soit au rendez-vous de 2014 en soutien dans ce "minimum de tracasseries matérielles et de subsistance" qui permette le luxe de la bienveillance et de l'harmonie embrassons-nous tant et tant, comme des enfants ou comme des flammes qui dansent en nos corps devenus agissants :o))
    8
    Quichottine
    Mardi 21 Janvier 2014 à 12:00
    Un poème où l'érotisme et la sensualité sont du plus bel effet. Bravo, Flo. Bisous et douce journée.
    9
    Marie
    Jeudi 23 Janvier 2014 à 12:00
    Très délicat
    10
    Joël
    Jeudi 23 Janvier 2014 à 12:00
    Bonjour Flo, je suis dans l'administration où je passe de temps en temps pour éviter la pub et je vois ton adresse, je suis content que tu reprennes ton blog. Tes écrits sont aussi beaux que chauds, bravo ! Ici aussi, on a plus chaud après 10 jours de panne de chauffage :( Cela a été difficile. Bises et bonne journée. Jo
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    zazou
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 12:00
    Et bien, quel poème! D'une sensualité touchante.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


----